Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Flora

Tri sélectif... du passé

3 Mai 2012, 19:42pm

Publié par Flora bis

Elena NEW Je regarde au fond de la benne où je viens de jeter une bonne trentaine de toiles et de dessins sous-verre. Ils gisent pêle-mêle, écrasés les uns sur les autres, les verres brisés, les toiles éventrées. Un monsieur de passage en sauve deux in extremis. Plus de vingt années de ma vie dans ce tombeau improvisé! Ils tentent une dernière supplique pour m'amadouer. Je résiste. Je leur tourne le dos et je remonte dans ma voiture. Sans un regard en arrière.

   Einstein-bebe_NEW.jpg Objectivement, tout cela n'avait qu'une vague valeur émotionnelle. Et encore, des émotions positives mais aussi beaucoup de très noires. Il faut essayer de faire de la place autour de soi pour se donner un peu d'air. Couper certains liens forts et nocifs. Ces derniers temps, je pense souvent au désencombrement, de mon vivant, afin de libérer les enfants de cette tâche pénible. Peut-être, une façon de me libérer moi-même...

   Cela fait trop longtemps que je me laisse enchaîner par les souvenirs. La vague de nostalgie omniprésente contre laquelle je me battais mollement, tout en me laissant engloutir par sa vase tiède, constituait un refuge douillet contre les intempéries du présent. Il suffisait de poser un regard sur ces objets pour que l'époque de ma rencontre avec eux ressurgisse de façon immédiate et authentique, me replongeant dans les bons et mauvais souvenirs. Les revivre ainsi représentait la preuve que ces années ont vraiment existé. Sinon, j'aurais eu l'impression de les avoir rêvées...

     

Commenter cet article

mich 29/05/2012 05:20

"cette importance démesurée..."
vous parlez de moi, de mon commentaire ?
Dire ce que je vous dis c'est ce donner cette importance...? Etrange interprétation - complètement erronée! Il vous faut donc toujours interprêter en mal ce que je tente de vous dire! Nem baj...

Flora bis 29/05/2012 09:36



Décidément,Mich, c'est votre susceptibilité qui est démesurée... Admettons que j'aurais dû être beaucoup plus claire dans l'expression mais jamais je n'ai imaginé qu'on pourrait
l'interprêter de cette façon... Rassurez-vous: c'est de l'importance de la perte pour le monde causée par mes tableaux sacrifiés dont il s'agissait... 



mich 28/05/2012 05:14

Chère Flora. Je comprends bien ce besoin par moment de se débarrasser de ce que l'on considère comme mauvais, inachevé ou sans intérêt pour autrui, cependant pour avoir commis ce genre de déchirure
ou destruction massive, généralement brutale, si pour un temps je fus soulagé, finalement je n'oublie rien ou pas grand'chose, et sans avoir eu le courage de reprendre quoi que ce soit après coup,
certaines me hantent toujours, quoiqu'il n'en reste matériellement absolument rien! Alors vous croyez vous libérer, et finalement vous pourriez y repenser plus que vous le souhaitiez, sans
peut-être vous résoudre néanmoins à y retravailler, quoique vous y songiez, au motif de l'à quoi bon...! (Comme vous, j'ai dessiné longuement avant de me consacrer à l'écriture à qui je fis le même
sort que mes dessins, puis à la traduction qui m'occupe toujours par nécessité intérieure, sans nul reconnaissance, et pour cause, puisque l'un dans l'autre, je ne montre rien! Voyez-vous, je ne
suis pas aussi nul que vous avez semble le penser...) Ces lignes de témoignage vous aideront peut-être à tempérer vos ardeurs destructrices, surtout si vous vous souvenez qu'au fond, le meilleur
juge n'est peut-être pas soi-même, quoique...

Flora bis 28/05/2012 10:25



Voyez-vous, Mich, c'est peut-être simplement un désespoir tranquille de notre finitude qui me guide... Pas de regrets, il en reste tant et il y en aura encore tant! Et des bien
meilleurs... Je ne me donne pas cette importance démesurée...



bernard moutin 08/05/2012 16:55

il y a des choses sur lesquelles on se focalise, comme sur un grain de beauté, alors que c'est ce qui fait son charme.
Le bras droit de EINTEIN moi je ne l'ai pas perçu spécifiquement, c'est sans doute un des éléments qui donne un air désarticulé, désacralisé à Einstein, et c'et un des intérêts du tableau.
Je t'en prie, ne jette pas tes oeuvres comme ça.

Flora bis 11/05/2012 11:49



Merci, Bernard...



bernard moutin 08/05/2012 12:54

C'est triste de jeter tout ça à la benne.
Pouquoi nier ton talent ?
Ta vierge à l'einstein je trouve ça super (je te l'aurai bien prise si j'habitais près de chez toi).
Je comprends que tu veuilles te débarasser de certains de tes souvenirs, mais pourquoi ne pas les donner plutôt que les jeter et les détruire.
Tu dois au moins pouvoir les donner à EMMAUS ou aux sans abri.

Flora bis 08/05/2012 15:37



Merci, Brenard, de ta bienveillance à mon égard. Je ne nie pas mon talent, je désespère seulement de ses insuffisances! Pourquoi garder des choses qui ne sont pas à la hauteur? (la vierge a,
entre autres, son bras droit complètement loupé, et il m'a sauté aux yeux à chaque fois!...) J'ai énormément travaillé à l'époque (pendant au moins 25 ans!), il y a beaucoup de croûtes! J'en ai
donné aussi quelques uns, mais ça me gêne de donner ce que je n'aime pas...



fbd 08/05/2012 12:30

pas d'émotions? pas de colère non plus?
je me rappelle avoir benné des cartons et des cartons de dessins, le travail entier de plusieurs années… il y avait quand même certains dessins qui étaient bons mais l'intransigeance… tu m'as dit
que le dessin t'attirait beaucoup en ce moment mais en fait il passe aussi à ton tri sélectif.

Flora bis 08/05/2012 15:41



J'ai plus de mal à jeter des études de dessins... Mais je me reconnais bien dans tes réactions! (je me rappelle avoir benné
des cartons et des cartons de dessins, le travail entier de plusieurs années…) Un peu d'émotion pour la masse de travail, un peu de soulagement car je suis intimement convaincue que je soulage
aussi le monde d'un peu de "prétention artistique"...