Prenons de la hauteur!

Publié le 20 Septembre 2013

Prenons de la hauteur!

Ceux qui me connaissent m'ont souvent entendu prononcer cette phrase, devenue peu à peu un genre de "mantra", en cas de besoin, pour retrouver de la sérénité.

Je ne veux surtout pas paraître dans la posture d'une donneuse de recette, pire encore, de donneuse de leçon. La souffrance d'une amie a inspiré ces réflexions.

L'humain doté d'une sensibilité normale ne peut rester indifférent devant l'agressivité, l'injustice, la mesquinerie hypocrite de ses contemporains, surtout s'il en est la victime impuissante. Être témoin est déjà assez pénible, subir, même en réagissant, l'est encore plus.

Petit à petit, j'ai appris à me défendre. Il ne s'agit pas de fuite - il faut répondre, si possible en gardant notre calme, car c'est une arme véritable, - mais de ne pas tomber dans le pugilat qui ne ferait que nous rabaisser.

Comment faire pour se défendre de la souffrance? On accuse le coup, c'est certain. Il s'agirait plutôt de ne pas nous arrêter indéfiniment là-dessus, nous morfondant sur notre triste sort, mais de mettre de la distance au plus vite, en nous élevant au-dessus de ces bas-fonds. "Prendre de la hauteur" , et aussitôt, devant mes yeux apaisés, survient l'image d'un aigle planant majestueusement dans des altitudes très pures...

Bien sûr, cette évidence ne m'est pas apparue si facilement; il a fallu des années de dur apprentissage. Un jour, j'ai compris que l'essentiel de ma souffrance venait du fait que j'allais vers les gens avec une confiance naïve et que j'attendais d'eux la même attitude en retour.

J'ai décidé que dès lors, tous mes actes seront absolument gratuits, sans la moindre attente du retour. Si je fais un geste, c'est que je le veux bien, sans calculer qu'on me le rende. Il s'agit d'un don et non d'un donnant-donnant... Ainsi, j'évite la déception, l'amertume, puisque je n'attends rien. Et si je reçois quand-même quelque chose, ça ne peut être que du bonus!

On acquiert ainsi une liberté intérieure inouïe! Et comme on sait que c'est la seule véritable, on n'est pas loin de rejoindre l'aigle par-dessus les nuages!...

Rédigé par Flora bis

Publié dans #réflexions

Repost 0
Commenter cet article