Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Flora

La Poésie en dérision

30 Août 2013, 11:26am

Publié par Flora bis

La Poésie en dérision

Beaucoup écrivent des poèmes mais peu nombreux sont des génies qui nous prennent aux tripes, suscitant des émotions, nous prêtant leurs mots magiques pour les exprimer.

Nombreux sont des "tailleurs de rimes" pour banquets d'anniversaire ou autres grandes occasions où ils peuvent briller devant famille et amis en admiration. Pourquoi pas, si ça leur fait du bien?

Nombreux sont les poètes en herbe boutonneux qui triment sur leurs tourments afin que leurs gouttes de sueur et de larmes se transforment en pépites d'or mais hélas, ce ne sera que gouttes de rosée évanescentes ou pâtés d'encre sur le papier sali. Et encore, notre époque cruelle de toutes les virtuosités ne garde même plus les "pâtés" douloureux dans la mémoire des ordinateurs!...

Voici quelques perles moqueuses sur les poètes et la poésie.

Faute d'avoir reçu le baiser de Terpsichore, on peut toujours tourner en dérision les tourments poétiques...

* "Le poète est un jeune homme aux cheveux blancs, il est myope avec de gros yeux et il y a toujours quelqu'un qui vient de marcher sur ses lunettes."

(Roland Dubillard)

* "On dirait que la douleur donne à certaines âmes une espèce de conscience. C'est comme aux huîtres le citron."

(Léon Bloy)

* "Les poètes comptent leurs pieds avec leurs doigts."

(Frédéric Dard)

* "Poète inspiré recherche pistolet en bon état pour pouvoir enfin expirer."

(Pierre Dac)

* "La poésie est toujours une question de tripes, mais à la mode de quand?"

(Jean L'Anselme)

Commenter cet article

fbd 02/09/2013 18:17

ahaha, un rire bien salutaire!

flora 03/09/2013 08:56

Pour ceux qui se prendraient trop au sérieux...
Bonne rentrée, Françoise!