Un bouquet pour Gustave... (Flaubert, 1821-1880)

Publié le 27 Juin 2012

Flaubert.jpg 

 

Qu'est-ce que l'esprit? Un regard aigu sur l'homme et son époque, sur sa bassesse et sa magnificence... Et surtout, un sens de la formule, pour que l'essentiel claque en quelques mots, comme un coup de fouet ou un étendard dans le vent... Flaubert en était un maître...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Le souvenir est l'espérance renversée. On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour.  (très utile, par ces temps où la nostalgie fait des ravages ...)

 

* A moins d'être un crétin, on meurt toujours dans l'incertitude de sa propre valeur et de celle de ses oeuvres. (voilà ce qui me console terriblement...)

 

* Rien n'est humiliant comme de voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue. (à moins d'avoir suffisamment de distance et de prendre de la hauteur...)

 

* Il ne faut pas toucher aux idoles: la dorure en reste aux mains. (distance, distance...)

 

* La parole est un laminoir qui allonge toujours les sentiments. (... et méfiance...)

 

Et pour finir, quelques perles du "Dictionnaire des idées reçues":

Érection: Ne se dit qu'en parlant des monuments.

Extirper:  Ce verbe ne s'emploie que pour les hérésies et les cors aux pieds.

Imbéciles: Ceux qui ne pensent pas comme nous.

Rédigé par Flora bis

Publié dans #citations

Repost 0
Commenter cet article

Monika 15/02/2013 15:31

J’aime particulièrement l’ironie grinçante de Flaubert qui fait de ses romans les vecteurs d’une critique du romantisme, même si on l’appelle l’écrivain des « romans de la lenteur ». Son regard
ironique et pessimiste sur l'humanité fait de lui un grand moraliste, non dénué d’esprit comme vous le dites, bien au contraire….
J’adore les citations que vous avez publiées, merci Flora, cette rubrique des citations me passionne.

Flora bis 16/02/2013 09:11



L'esprit acéré de Flaubert est prticulièrement manifeste dans sa correspondance!


Quand je pense à son procès pour l'immoralité de son roman Madame Bovary, je me dis que les temps ont bien changé!...


Merci de votre intérêt, chère Monika.



Litteratus 27/06/2012 19:13

Voilà un bouquet comme je l'aime ! merci pour ces saillies pleines d'esprit...

Flora bis 28/06/2012 19:37



Merci de votre visite, chère Litteratus.


F-B est néfaste pour la blogosphère...