"Pénombre" pastel sec 2012

Publié le 6 Décembre 2012

DSCN0903.JPG

Rédigé par Flora bis

Publié dans #images

Repost 0
Commenter cet article

Monika 12/02/2013 17:55

Comme Léonard de Vinci qui s'attachait avant tout à traduire la dimension de ses personnages en enveloppant leurs formes de pénombre, je vois cette même dimension dans cette oeuvre dont la beauté
du nu se matérialise en des tons doux, gradués et lumineux, comme une flamme dans la nuit. En un seul mot, j'adore tout simplement.

Flora bis 13/02/2013 09:31



Merci, chère Monika. En effet, je pense (en toute humilité par rapport à L.de V.) que les contours ne sont que les limites toutes relatives d'ombres et de lumières...



fbd 04/01/2013 14:58

oh, je vois que tu as été bien occupée cette fin et ce début d'année! j'espère que tu as passé de bonnes fêtes et que tout va bien pour toi!

Flora bis 04/01/2013 16:41



De cette année 2012, je garde une impression d'ensemble plutôt oppressante... Mais regardons vers l'avenir!


Merci de ta visite, chère Françoise.



fbd 15/12/2012 21:35

douceur et lumière… toujours beaucoup de de sensibilité et de féminité valorisées dans tes pastels! bises Flora

Flora bis 16/12/2012 09:12



Merci de ta visite, chère Françoise, en cette période d'expos qui fleurissent partout... Je te souhaite la reconnaissance bien méritée!



Adam Biro 12/12/2012 09:00

J'aime beaucoup comme vous décrivez vos souvenirs des grands hivers hongrois. Bien qu'ils fussent citadins, mes souvenirs sont les mêmes : la neige, les chaussures astiquées pour Mikulàs... En
fait, rien n'a changé — sauf nous.
Bon Noël (français...) !
Adam Biro

Flora bis 13/12/2012 10:00



Merci de votre visite sur ce blog. Je lis vos notes avec plaisir chez J-P F. Sur mes blogs, français et hongrois, j'ai évoqué des souvenirs de ce passé lointain, d'autres plus proches, mais comme
disent les savants spécialistes, les souvenirs ne sont que les reflets de nous-mêmes...


Bonnes Fêtes à vous aussi!