Lumières hivernales

Publié le 17 Janvier 2013

DSCN0929.JPG

   Janvier... Il est normal qu'il neige, qu'il gèle et que nous grelottions... J'essaie de découvrir de la beauté dans ce paysage hostile à mon état d'âme qui aurait plutôt envie de chaleur douillette pour panser ses plaies... Je suis au chaud, je repousse à l'infini chaque sortie non indispensable. J'ai froid à l'intérieur de moi.

   Je regarde le jardin à travers la fenêtre de la cuisine. La nuit tombe, le petit jardin baigne dans une lumière opaque, jaunâtre. D'où vient-elle? Aucune lampe à l'horizon, ma cuisine est éteinte. La neige est vierge de toute trace. Les chats des voisins cessent leurs vagabondages à la recherche des oiseaux imprudents.

   Cette lumière me fascine. Elle apparaît avec la neige fraîchement tombée, lorsque la couverture ouatée estompe toutes les souillures, tout le vacarme du quotidien, recouvre les stigmates de la déchéance. Une lumière d'outre-monde...

 

Rédigé par Flora bis

Publié dans #réflexions

Repost 0
Commenter cet article

fbd 24/01/2013 18:48

oui, le mystère lié à la neige…
pour moi la neige me parait souvent assez lugubre, l'image de la mort. ça étonne souvent quand je le dis… c'est si éloigné images de sports d'hiver qu'elle évoque généralement!

Flora bis 25/01/2013 09:52



Je comprends ton ressenti (d'autant plus que je déteste les sports d'hiver!)... La neige "recouvre" tout, y compris la vie...



mu 18/01/2013 16:42

La lumière jaunâtre dont tu parles m'est familière, c'est celle de Charleville dont je me souviens le mieux comme si tout était plongé dans un sable fin, une tempête poussiéreuse qui dépose sur
toute chose un voile terne comme pour se venger de la lumière blanche de l'hiver lorsqu'il gèle à pierre fendre et que les os sont à l'intérieur comme des stalactites plongeant le corps dans une
torpeur qui appelle une source de chaleur, celle d'un feu de bois, d'un bon livre, d'une douce fourrure ou encore d'une conversation entre amis autour d'un repas qui n'en finit pas jusqu'à l'ambre
d'un vieil alcool...

Flora bis 19/01/2013 10:37



D'accord, à part la "douce fourrure" pour laquelle tu connais ma réticence!...