Le spectacle est fini...

Publié le 16 Juin 2012

DSCN0756-copie-1.JPG

Hier soir, la quatrième représentation  -  sans doute la plus rodée, la plus réussie  - s'est achevée, au terme d'une semaine intense. Tous les soirs, j'ai pris le chemin pour y assister. A chaque fois, le trac s'est renouvelé, tenace, car ni le public ni les comédiennes n'étaient les mêmes... Je ne peux que remercier Richarda Nohinck et Godelieve Tournois pour leur brillante prestation. Je suis touchée qu'elles aient consacré autant de leurs temps à mes mots...

"Pépites d'or et vieille lavande"... Le ton passablement léger du début se charge progressivement de tension. Les parents sont morts (dans un accident de voiture) et enterrés ensemble, selon leur volonté, soudés qu'ils étaient par un amour infaillible durant leur longue vie.DSCN0759.JPG Leurs deux filles trient les objets et les souvenirs... Petit à petit, tout finit par se remettre en questions: leurs rivalités lointaines et sournoises, les apparences qui gouvernent leur vie et pour finir, l'image des parents parfaits... Des choses enfouies refont surface...

   De longues minutes après les derniers mots, le public reste en place, en proie à une émotion palpable que je voulais retenue. Une discussion s'ensuit et qui dure deux à trois heures encore, se prolongeant autour du verre de l'amitié... Chacun reconnait une parcelle de sa propre enfance dans les souvenirs de Victoria et de Dominique. Cette résonance me plaît car pour moi, il n'existe pas de vie sans histoire, pour ne pas dire sans intérêt. Il suffit de prendre la peine d'y prêter attention, pour chercher derrière les apparences.

Rédigé par Flora bis

Publié dans #réflexions

Repost 0
Commenter cet article

Mu 23/06/2012 16:39

Ecrire une dialogue sans l'analyse dis-tu ? Mais cela rejaillit sur les spectateurs. Tout est dans le style de l'auteur, dans la mise en scène et l'interprétation...L'histoire interpèle et
questionne car les talents ne manquent pas. Pour ma part, les quelques similitudes rencontrées dans la relation entre ces deux soeurs et le couple "idéal" des parents donnent des bribes de réponses
et de compréhension. Quel bonheur que ton travail Chère Flora ainsi que celui de nos deux actrices...Continue à écrire, il se passe quelque chose dans le partage et l'amitié. Merci

Flora bis 23/06/2012 20:08



Merci, ma chère Mu, pour tes encouragements! Ils sont du baume à ma confiance toujours chancelant...



fbd 21/06/2012 19:55

ah bon! je n'avais pas saisi l'image ^^

Flora bis 22/06/2012 09:34



...✿✿✿...



fbd 20/06/2012 12:11

bravo, Flora! mais tu dis que les comédiennes changeaient à chaque fois? ce ne doit pas être évident!

Flora bis 21/06/2012 17:00



J'entends par "changer" jouer différemment car entre le public et les comédiens il y a des "ondes" qui passent...



bernard moutin 19/06/2012 12:45

Tu as tous les dons

Flora bis 19/06/2012 12:52



C'est gentil, Bernard, mais je suis nulle en sport et en chant (don que j'aurais voulu posséder...), sûrement entre beaucoup d'autres choses...


Merci.



JML 16/06/2012 21:35

Ca donne envie de voir ça...

Flora bis 17/06/2012 10:08



Qui sait?... A la prochaine!...