Joie de vivre - et religion...

Publié le 4 Août 2012

images-1-copie-2.jpeg   Je regarde une émission sur LCP au sujet de l'Egypte d'aujourd'hui, un an après le printemps plein d'espoir d'une évolution démocratique. Les religieux ont pris la place restée vacante, les Frères Musulmans, jugés trop mous, sont poussés par les extrémistes salafistes, financés ouvertement par l'Arabie Saoudite... Le pays plutôt paisible semble en ébullition.

   Aux années 80, nous avons fait un voyage de dix jours à travers l'Egypte, d'Alexandrie à Abou Simbel, en avion, en bateau et en felouque. Le voyage le plus extraordinaire à travers le temps! Les monuments gigantesques me fascinaient, témoins immobiles des millénaires, oeuvres du génie humain, érigés par son aspiration à la spiritualité. Une religiosité complexe, avec une place singulière réservée à la mort et à l'au-delà.

   Du Caire surpeuplé, il me reste des images d'une circulation inextricable, celles d'une architecture chaotique, envahissant le désert jusqu'aux pieds de Khéops... Les millions d'habitants investissant même les cimetières. Un peuple souriant et agréable, tolérant. Sur le visage de Sadate qui avait tendu la main à Begin, j'ai découvert les traits des dieux nubiens. La danse et le chant étaient des arts traditionnels et séculaires. Ils se retrouvent menacés maintenant par le fanatisme religieux.

   J'observe la figure de l'avocat qui mène la croisade contre les chanteuses et danseuses, au nom de la morale dictée par sa conception de la religion. J'essaie de comprendre sa pensée. Son visage immobile, ses petits yeux intraitables prononcent la sentence: il faut préserver les bonnes moeurs car une femme non voilée incite au péché... Chant et danse sont oeuvre du diable... Ce dernier semble inspirer une grande peur à ce monsieur par ailleurs si autoritaire!

   Le prédicateur salafiste barbu, filmé dans la rue, avec ses propos et son visage qui ne respirent pas franchement la finesse et la complexité de la réflexion, est plus violent, prêt à en découdre avec la première chevelure féminine visible! Une femme ne doit pas exposer la moindre parcelle de son corps aux regards forcément concupiscents, seulement 'à son légitime propriétaire... Je me demande sans cesse: de quoi a-t-il peur? De quoi a-t-elle peur aussi, la doctoresse en études coraniques, emballée de pied en cape, en expliquant la nécessité de cacher le corps féminin? A qui ne font-ils pas confiance? A la femme qui, maintenue en laisse courte, aspire forcément à la liberté?... Ou bien, à eux-mêmes... Pourquoi une femme normalement vêtue inciterait-elle la meute des mâles à se jeter sur elle? Pourquoi, sinon à cause d'une frustration massive organisée au nom de la religion...

   Pourquoi les religions monothéistes ont-elles tendance à coupler péché et sexualité? Alors qu'une saine conception de la vie ne doit pas exclure la joie. Sous toutes ses formes.

Rédigé par Flora bis

Publié dans #réflexions

Repost 0
Commenter cet article

Mu 09/08/2012 22:31

L'être humain aurait-il, à ce point peur de la liberté qu'il la réduit sans cesse par des interdits sensés le rendre meilleur ?

Flora bis 13/08/2012 17:11



Il a surtout  -  pour ceux que je décris  -  peur de la liberté des autres...



fbd 07/08/2012 22:14

moi non plus je ne comprends pas… dans le fond trop d'intérêts politiques et économiques pour "justifier" de tels autoritarismes…

Flora bis 13/08/2012 17:15



Au-delà des intérêts politico-économiques certains, il y a surement aussi une peur séculaire de la Femme... N'ont-ils pas inventé la théorie d'une première femme sortie d'une côte (où est la
cuisse de Jupiter?...) et qui effraie l'homme en détenant le secret de la gestation, du sang mystérieux et d'un sexe qui peut les "capturer"?...



thanina 05/08/2012 12:37

Bjr , l'intégrisme est le danger qui guette toutes les societes , qu'il soit politique ou religieux , de gauche ou de droite , il n'y a que la tolérance et le dialogue pour vaincre des ces
doctrines moyennageuses qui ressurgissent , favorisées par les crises economiques et sociales ...biz , bonne journée .

Flora bis 13/08/2012 17:17



Tu as bien raison, Thanina et tu sais de quoi tu parles, mieux que d'autres... Cela demandera encore beaucoup de temps et de vigilance, d'empoignade aussi...