Attila József (1905-1937) : Je ne savais pas (Én nem tudtam)

Publié le 20 Mars 2010

JE NE SAVAIS PAS

J'écoutais tous ces gens disserter du péché,
C'était pour moi autant de fables. Et le pire,
J'en riais : le péché, quelle idée insensée!
En parler, c'est être trop lâche pour agir.

J'ignorais que mon coeur abritait la tanière
De tant de monstruosités! Moi qui croyais
Qu'il battait pour offrir du rêve, à la manière
D'une maman berçant l'enfant qui s'endormait!

La lumineuse vérité m'apprit bientôt
Que la méchanceté, datée du premier temps,
Se dresse noire dans mon coeur, obscur tombeau.

Moi muet, que ma bouche, en un gémissement,
Dise : je suis pécheur, soyez-le tous sur terre!...
Et je ne serai plus tout à fait solitaire.
                             traduction: Lucien Feuillade

ÉN NEM TUDTAM

Én úgy hallgattam mindig, mint mesét,
a bűnről szóló tanítást. Utána
nevettem is  -  mily ostoba beszéd!
Bűnről fecseg, ki cselekedni gyáva!

Én nem tudtam, hogy annyi szörnyüség
barlangja szívem. Azt hittem, mamája
ringatja úgy elalvó gyermekét,
ahogy dobogva álmait kínálja.

Most már tudom. E rebbentő igazság
nagy fényében az eredendő gazság
szivemben, mint ravatal, feketül.

S ha én nem szólnék, kinyögné a szájam
bár lennétek ily bűnösök mindnyájan,
hogy ne maradjak egész egyedül.

1935


 

Rédigé par Flora

Publié dans #traductions

Repost 0
Commenter cet article

fbd 22/03/2010 17:29


Quel beau texte, vraiment, comme il m'est proche ;-))


Flora 22/03/2010 17:49


Pour beaucoup, il est le plus grand (comment les comparer?...) poète hongrois du vingtième siècle  -  et nous sommes une grande puissance en poésie! Mais la barrière de la langue...


La Merlinette 21/03/2010 14:44


"la méchanceté datée du premier temps"
où est le mythe du bon sauvage?


Flora 21/03/2010 17:40


Je pense qu'il fait plutôt allusion au péché originel et à Adam-Eve. Le bon sauvage est plutôt en rapport avec l'idée de la religion naturelle, qu'en penses-tu?


SONYA972 21/03/2010 05:56


très beau partage
passe un bon dimanche fleuri
bisous Flora


Flora 21/03/2010 08:41


Merci, Sonya, le soleil sera dans les coeurs, uniquement, car le ciel est gris!
Je te souhaite de la joie dans le coeur! 


litteratus 20/03/2010 12:31


l'éveil d'une conscience : notre capacité à faire le bien ou le mal aux autres... cela dépasse toutes les clivages entre ceux qui ont la foi et ceux qui ne l'ont pas !


Flora 21/03/2010 08:43


Très douloureux examen de conscience, sachant qu'il n'y a pas des pécheurs d'un côté et des juges de l'autre....