L'hymne national de la Hongrie * Magyar himnusz

Publié le 26 Septembre 2009

  Lors des événements solennels, à la radio et plus tard à la télé ou dans la "vraie vie", j'ai souvent entendu et même chanté l'hymne national, jamais galvaudé. Ce qui reste cependant le souvenir le plus vif de mon enfance, c'est le moment après le douzième coup de minuit annonçant la nouvelle année qui commence immanquablement par l'hymne, sur fond du drapeau rouge-blanc-vert flottant sur l'écran de la télé  -  et toute la famille l'écoute debout!
 L'auteur de son texte en huit strophes est Ferenc Kölcsey (1790-1838) en 1823. Sa musique date de 1844, composée par Ferenc Erkel. Même le régime stalinien, férocement anticlérical, n'a réussi à changer son statut d'hymne national. On chante habituellement la première strophe.
                                                   
                                                
                                                      
Isten, áldd meg a magyart                                                 Bénis le Hongrois, ô Seigneur,
Jó kedvvel, böséggel,                                                       Fais qu'il soit heureux et prospère,
Nyùjts feléje védö kart                                                    Tends vers lui ton bras protecteur
Ha küzd ellenséggel,                                                         Quand il affronte l'adversaire !
Balsors akit régen tép                                                       Donne à qui fut logtemps broyé
Hozz rá vig esztendöt,                                                      Des jours paisibles et sans peine ; 
Megbünhödte már e nép                                                     Ce peuple a largement payé
A mùltat s jövendöt !                                                          Pour les temps passés ou qui viennent. 
                                                                                                                 trad. Jean Rousselot 
link  
lien vers une interprétation sur youtube et une autre version dans les commentaires!

Rédigé par Flora

Publié dans #traductions

Repost 0
Commenter cet article

Roland 01/04/2011 23:46


aucun de vos liens ne fonctionne


Flora 02/04/2011 11:44



Sans doute, youtube a éliminé ces vieux liens...


Pour l'hymne, il suffit de "taper" dans Youtube. Abondance de choix! 



fbd 29/09/2009 11:52


un peu de mélancolie…


Flora 29/09/2009 18:36


Incontestablement, beaucoup de mélancolie... Est-ce l'expression du sentiment intense de solitude que nous éprouvons, linguistiquement totalement isolés au milieu de l'Europe?...


Ame chopinienne 27/09/2009 23:25


Vraiment désolée, je ne l'avais pas vu...
C'est très beau, solennel et puissant à la fois, tout en étant aérien et mélodieux. Très bel hymne, sans relent guerrier !
Je devrais faire la même chose que toi avec l'hymne polonais. Je vais y penser !


Flora 29/09/2009 18:34


C'est vrai qu'il n'est pas vraiment guerrier. Et il n'y a sans doute pas beaucoup de Hongrois, au pays et en dehors, qui l'écoutent sans émotion.


KapitányG 27/09/2009 06:34


Bocsánat, későn vettem észre a "link"-et.
Viszont ez egy másik video :)


Flora 27/09/2009 10:12



Volt, aki egyáltalán nem vette észre... Kibövitem.
Köszönet, Gabi. Korán kelsz...



KapitányG 27/09/2009 06:25


http://www.youtube.com/watch?v=SR6Z0X9ALgA