Le vieil écrivain et sa muse * 2001

Publié le 4 Juin 2009

Rédigé par Flora

Publié dans #images

Repost 0
Commenter cet article

L'atelier d'Annik 08/06/2009 08:43

Bonjour Flora,
Je reviens te voir, ça faisait longtemps que je n'étais pas passée. J'aime beaucoup la tendresse qui se dégage de ce dessin. Le contraste homme / femme et jeune / vieux me plonge dans un abîme de réflexions. La source de la créativité serait-elle une vitalité éternellement jeune? Féminine? Mais sa mise en formes serait-elle celle de la maturité? Et masculine? Socialement, en tout cas, il me semble que c'est le cas: on accorde si peu de place à la création féminine, qui se contente souvent du rang de muse… Sauf si elle donne le coup de reins nécessaire pour prendre sa place. La place, alors, prenons-la…

Flora 08/06/2009 09:29



Bonjour, Annik. Ta réflexion est intéressante et vraiment justifiée. Je pense qu'elle mérite qu'on lui consacre une page entière!
Pour ce qui est de ce dessin, il a débuté par le portrait de Michel Tournier. J'ai ajouté ce visage de femme parce que cela correspondait à mon sentiment du moment (mon mari était écrivain...
sans chercher la relation "âge" - il n'était pas "vieux"...) Mais il est vrai que le rôle de subordonnée de la femme, même si on la console avec cette histoire de muse  -  en suggérant
que ce n'est déjà pas si mal, ce "lot de consolation"  -  m'a toujours agacée. Mais, après tout, c'est à nous de prouver le contraire et de nous imposer : ce que tu fais avec talent!
Amicalement.