Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Flora

Hibernation

20 Février 2017, 18:47pm

Publié par Flora bis

Depuis une semaine, je pense souvent aux animaux sauvages qui passent la saison froide au fond de leurs terriers, en bougeant le moins possible pour économiser leur énergie en veilleuse. Roulés en boule, en attendant le printemps et les rayons bienfaisants du soleil.

Quant à moi, j'attends surtout le retour de la chaleur dans la maison.

Ma chaudière a rendu l'âme il y a une semaine, après avoir montré quelques signes de faiblesse depuis le début de la saison. J'étais loin d'imaginer la gravité de la situation, puisqu'elle se remettait héroïquement en marche, après chaque épisode alarmant. Comme les grands malades qui essaient de garder la face jusqu'au moment ultime. 

Depuis une semaine, je suis replongée dans mon enfance des années d'après guerre où le chauffage n'était pas central mais au bois et au charbon, et que l'eau se réchauffait sur la cuisinière, pour la toilette dans une bassine posée sur un tabouret, au milieu de la cuisine où il faisait chaud.

Le matin, en descendant dans le séjour, 14° m'accueillent. Cela ne donne pas envie de bouger. Du moins, à moi. Comment font les sans abris sur les trottoirs, dehors?... Je déteste le froid, je me sens mieux à 30° dehors qu'à 14° dans mon séjour...

Il faudra changer la chaudière. Cela me mènera, au mieux, jusqu'au week end prochain. Je suis de nature optimiste  -  "Inconsciente!", disait Gilbert. Encore quelques casseroles d'eau chaude à monter à la salle de bain, d'autres pour la vaisselle, se rouler en boule sous deux couvertures devant la télé ou devant l'ordinateur et le tour est joué! On tiendra! Après tout, sans l'électricité et sans le gaz, ce serait bien pire. Je n'aurais même pas accès à Internet!...

Commenter cet article

Michaël Lefebvre 21/02/2017 09:01

Courage!

Flora bis 21/02/2017 09:32

Merci! On vient de m'appeler: travaux jeudi-vendredi! Encore une semaine difficile mais après...! Oh!

Aude SUGAI 20/02/2017 21:33

Il est vrai que c'est dur, mais on retrouve le plaisir d'une bouillotte ; pourquoi ne pas investir dans une vraie couette légère et chaude, et baisser la température dans la chambre, et puis les chaussettes tricotées par une ancêtre, le gros pull moche mais chaud, un autre pull ceint autour de la taille pour chauffer les reins...
Mais il ne faudrait pas que cela dure, d'accord

Flora bis 21/02/2017 09:38

Chère Aude, la couette, ça va; la chambre: je ne la chauffais pas jusqu'ici non plus; les chaussettes au lit: je n'avais pas l'habitude (pas très sexy); quant aux gros pulls moches: OUI, et pour compléter l'image: la robe de chambre en laine des Pyrénées bleu ciel, héritée d'une tante, pour le matin... Voilà tout pour ruiner mon image devant les lecteurs! Merci de vos mots!