Anniversaires d'automne

Publié le 24 Octobre 2016

Grisaille, pluie. Le chauffage est en marche.

Un gros rhume, cadeau de mes petites-filles sur un terrain vulnérable, m'embrume encore plus la tête. J'ai passé la journée à essayer de récupérer, à tenter de respirer, entre deux grincements des articulations...

Week end d'anniversaires, celui d'Alice et du mien, avec 61 ans et 10 jours d'écart. Cadeaux préparés avec l'envie de faire plaisir; émotions, champagne. Les petites ont entamé leurs vacances d'automne. 

Cela passe toujours très vite, trop vite. Pourtant on aimerait bien s'envelopper dans la chaleur familiale un peu plus longuement, sans les impératifs intraitables du travail qui appellent les enfants à reprendre la route, à replonger dans les bouchons autour de Paris qui anéantissent le bénéfice du week end. 

Alors, on attend la prochaine rencontre, parcourant d'ici-là quelques obstacles moyennement sympathiques... Ainsi va la vie, aléatoire...

Rédigé par Flora bis

Publié dans #état des lieux ressenti

Repost 0
Commenter cet article

VERSTICHEL 24/10/2016 19:43

Merci Rozsa, beaucoup de vérité et de sagesse dans cet écrit que tu délivres. Aléatoire, oui, c'est le terme qui va à la vie dans cette vie qui parfois va à vau-l'eau... Cependant, j'aime tant l'automne ses couleurs flamboyantes, ses brumes claires, ses odeurs de terre retournées, ces ciels épais que la pluie trahit. Tout ce qui annoncent l'endormissement de la nature comme un peu celui de l'être qui marche dans la pénombre ne sachant ni d'où il vient ni où il va, simple d'esprit, ignorant tout ou presque, si ce n'est la rencontre qui réchauffe le cœur, le bon livre au coin du feu, le café ou la soupe chaude, le pain du repas, avant de repartir vers lui-même, candide...

Flora bis 25/10/2016 09:33

Ma chère Mu, c'est vrai, l'automne est flamboyant de couleurs mais il va vers l'endormissement... et moi, je préfère le réveil, la vie!...
Ceci dit, j'aime aussi les rencontres, avec un bon café ou même, une bonne soupe!