"Éternel retour"...

Publié le 12 Août 2013

"Éternel retour"...

Retour au silence, retour à la maison. Cela fait trois semaines que j'ai quitté ce refuge, devenu avec le temps, d'une contrainte insoutenable, une tanière somme toute assez réconfortante... Parfois, j'observe avec stupeur les changements survenus en moi: aussi loin que je me souvienne, la compagnie des autres m'était indispensable. La solitude faisait effet de menace, de gouffre qui risquait de m'engloutir... De fait, je la côtoyais très peu.

En sept ans, il fallait bien que je la regarde en face, que je l'apprivoise, et pour finir, que j'en tire quelque chose de positif. Cela ne va pas du jour au lendemain mais le jeu vaut la chandelle. Je perçois différemment la phrase de Pascal: "On mourra seul; il faut donc faire comme si on était seul." La compagnie de soi-même... On se rend compte que c'est un territoire inconnu, à explorer. Que cette aventure peut s'avérer intrigante, qu'elle peut réserver de bonnes surprises.

Je ne prône pas l'isolement. La compagnie des autres, famille et amis, reste indispensable, source de chaleur et d'inspiration. Tout comme le silence qui doit succéder au bruissement du monde, afin que toute la richesse puisée au contact des autres soit intégrée en nous.

Rédigé par Flora bis

Publié dans #réflexion

Repost 0
Commenter cet article